Comment poser vos nez de marche

Dans un premier temps nous conseillons de poser toutes les contremarches avant de finir le reste de l'escalier.

Ensuite vous pouvez, soit poser une marche sur deux, l'escalier reste utilisable pendant les travaux, ou alors commencer du haut de l'escalier, l'étage sera inaccessible jusqu'au lendemain.

Il est plus facile de travailler en étant positionné sous la marche à poser.

 

Pose des contremarches:  les contremarches de l'escalier ne sont pas obligatoirement carrelées, vous pouvez peindre, mettre du bois...mais pour un entretien facile le carrelage est conseillé, tout dépend de l'usage l'escalier.

Il est important d'ajuster la hauteur des carreaux, le nez de marche viendra se positionner sur l'arête des contremarches. L'arête des carreaux devra être tangente avec la surface horizontale de la marche, vous pouvez utiliser une petite règle ou un carreau que vous poserez sur la marche pour vérifier.

 

 Pose des contremarches

 

 

 

 

 

 

Encollage de la marche: mettez de la colle sur la marche afin de pouvoir poser la grille, la colle devra bien être répartie sous toute la surface de la grille. N'en mettez pas sur l'arête de la marche ni sur la contremarche, à cet endroit on mettra de la colle polyuréthane pour coller le bois.

 

 

 

 

Mastic colle sur le bois: la colle à carrelage ne colle pas bien le bois et maintient uniquement la grille,  pour une bonne fixation il est recommandé de coller la partie en bois sous le nez de marche avec un mastic colle polyuréthane PU.

Les nouvelles colles polymères et à parquet conviennent aussi  (voir préconisations de la colle).

 

 

 

 

Mise en place du nez de marche: assurez vous que la colle est bien répartie sous toute la surface de la grille. Pour mettre en place appuyez verticalement et horizontalement en faisant de petits mouvements, n'appuyez pas trop fort vous risquez de déformer le nez de marche et chasser la colle. N'oubliez pas que la colle nivelle les défauts de planéité, il est normal d'avoir plus ou moins de colle suivant les endroits.

 

 

 

 

 

Encollage de la grille: mettez de la colle sur la marche et sur la grille avec une spatule crantée  et posez les carreaux

 

Encollage de la marche

 

 

 

Réalisation des joints: faire attention à ne pas tacher le bois lors de cette opération, il est conseillé de protéger le nez de marche avec du ruban adhésif par exemple. Utilisez de préférence du joint souple pour carrelage.

 

 

Préparation avant la pose

Compétences à avoir: avant de vous lancer vous devez savoir poser du carrelage.Pour un escalier il faut bien préparer son travail, une fois cette préparation effectuée la pose n'est pas difficile techniquement.

 

Définir les longueurs, mesurer peut paraître facile pour un escalier droit, mais dès que l'escalier tourne cela se complique. Dans ce cas voir notre guide de mesure, parce que quand c'est trop court... c'est trop court!

 

Contôle de la hauteur des marches: toutes les marches d'un escalier doivent avoir la même hauteur, attention 1 cm d'écart peut suffire à provoquer une gêne.

Pour l'instant vos marches sont brutes, tracez sur le mur la hauteur définitive de chaque marche finie, dessous le trait tracez l'épaisseur du carrelage+colle et vous devez être au niveau de la marche brute. Ajustez si nécessaire.

Faire attention dans vos calculs, l'épaisseur brute de la première marche doit être plus petite si le carrelage de la pièce est déjà posé, de même pour la dernière marche si vous avez du parquet plus épais à l'étage.

En traçant sur le mur la hauteur définitive de chaque marche (carrelage et parquet compris), vous éviterez les problèmes.

 

Préparer la position des carreaux: lorsque l'escalier est droit vous pouvez tracer le milieu de chaque marche et centrer les carreaux sur cette ligne. Si cela fait trop de chutes et de coupes vous pouvez démarrer sur le côté avec un carreau plein (non coupé en longueur). Dans ce cas démarrez toujours du même côté et coupez le carreaux situé de l'autre côté

 

   Escalier_droit_côté2_1.png

Pour un escalier tournant, ne cherchez pas à aligner les joints, ce n'est pas possible, la ligne de joint va dévier vers l'extérieur de l'escalier. Une technique qui a fait ses preuves est de poser les carreaux à partir de la droite lorsque l'escalier tourne à droite et l'inverse pour la gauche. Démarrez toujours du même côté avec un carreau plein (non coupé en longueur, la largeur s'ajuste à la forme de la marche) et coupez uniquement les carreaux situés de l'autre coté.

 

                                

 

 Carreaux multiformats: vous pouvez faire une pose aléatoire, sans vous poser de question, tout en évitant les alignements. Très à la mode pour tout les carrelages  imitation pierre ou pour le travertin, l'idéal est de réutiliser les morceaux qui vous restent suite à la pose du carrelage dans votre maison.

Nettoyage des supports:  colle à carrelage ou mastic colle, les surfaces à coller doivent être propres. Le nez de marche doit lui aussi être propre, si vous utilisez de la colle polyuréthane (PU) passez un coup d'éponge légèrement humide sur le bois situé sous le nez, vérifiez la propreté de la grille avant de la coller.

 

Préparation des nez de marche: pour ne pas tacher le bois réalisez la finition avant la pose. Prévoyez une derniere couche une fois les nez en place. Les colles et joints utilisés pour le carrelage sont à base de ciment et sont fortement alcalins, une fois le nez en place nettoyez rapidement à l'éponge légèrement humide les dépots encore frais. Vous pouvez aussi protéger vos nez de marche avec du ruban adhésif.

Règles à respecter, préconisations

Le nez de marche est en bois massif, le bois est séché et pour éviter les reprises d'humidité, ils faut le stocker au sec de préférence dans une pièce d'habitation. Evitez d'entreposer vos nez de marche dans une pièce humide ou sur votre chantier avec une dalle pas encore sèche (il faut plusieurs semaines pour sécher une dalle, le taux d'humidité reste élevé pendant tout ce temps).

 

Nos nez de marche sont conçus pour durer de nombreuses années à condition d'avoir respecté les conseils de collage (colle bien répartie sous toute la surface de la grille pour que le nez ne se déforme pas lors des passages et application de colle PU polyuréthane sur la partie en bois).

Evitez de mouiller les nez de marche, l'eau ne doit pas s'infiltrer entre le bois et le joint de carrelage ce qui provoque à terme déformations et fissures. Vous pouvez les nettoyer avec un linge humide si la protection du bois vous le permet.

 

Un nez de marche mal fixé ou qui bouge peut être dangereux, dès que vous constatez une anomalie faite le nécessaire et controlez les autres marche.

 

Pose avec du parquet

Pour la dernière marche vous pouvez poser le nez de marche avec du parquet ou du stratifié.

Vous pouvez aussi recouvrir votre escalier avec du parquet.

Dans ce cas nous proposons les modèles 85x28mm sans grille  avec une épaisseur de nez adaptée à celle de votre parquet (dans les limites de 10 mm mini et 28 mm maxi). Exemple: vous avez du parquet de 15,5mm nous pouvons faire 15,5 mm pour l'épaisseur du nez de marche.

Le nez de marche sera collé sans grille, nous proposons donc les modèles larges 85x28mm pour avoir un bon appuis et une bonne surface de collage. Le nez sera collé au choix avec de la colle polyuréthane PU, de la colle polymère ou de la colle à parquet.

Comme les profils sont identiques avec les modèles 48x28mm vous pouvez prendre le modèle 85x48mm uniquement pour la dernière marche.

Contactez nous pour toute demande, les modèles sans grille ne sont pas encore en ligne.

 

Pour la pose dans un premier temps, vérifiez la planéité du sol, l'épaisseur de mastic colle (ou colle à parquet) sera plus faible qu'avec le mortier colle du carrelage, il est donc plus difficile de rattraper les irrégularités du sol.

Si nécessaire réalisez un enduit autolissant sur la dalle (ragréage) avant de coller le nez et le parquet. Faites de même si vous posez du parquet sur les marches.

Encollez le dessus de la marche et l'arête, mettez le nez de marche en position. Maintenir le nez de marche en place pendant le séchage de la colle.